bienvenue à toi qui lis

Bienvenue à toi qui lis

Allez me voici en train d'écrire le début d'une belle aventure je l'espère. Pour faire bref et concis, je vais quand même reve...

dimanche 14 février 2016

Bienvenue à toi qui lis

Allez me voici en train d'écrire le début d'une belle aventure je l'espère.

Pour faire bref et concis, je vais quand même revenir au tout début quand il n'y avait rien à part nous, une bonne bande de copains et accessoirement parents d'élèves de l'école de Castets en Dorthe.  C'est donc grâce à nos enfants que s'écrit cette histoire.

Tout a commencé par un coureur du dimanche, rejoint ensuite par un autre puis un autre, au final tous les copains se sont mis à courir, en tout une bonne dizaine de personnes.

Nous avons participé (pour les plus courageux) à des courses locales sans espoir ni devoir de faire un podium, il y a toujours plus fort que nous! Mais l'ambiance nous a boostés et on s'est dit pourquoi pas nous! C'est vrai ça pourquoi pas nous?

Et parce-que si on ne fait pas le premier pas rien n'avance, j'ai envoyé le dossier de création de l'association avec l'accord des copains et copines ;)

En même temps au cours de nos sorties dominicales nous nous sommes rendu compte que beaucoup de personnes courraient  seules et c'est assez morose d'avaler les kilomètres sans soutien, donc nous avons décidé d'ouvrir grand nos bras et notre association à vous tous.


L'adhésion est fixée à 10 euros par an, et joindre si possible un certificat médical avec la mention "aucune contre-indication pour la course à pied en compétition" il vous sera demandé lors d'une inscription à une manifestation officielle.

Il est possible de faire adhérer vos enfants, ils peuvent courir avec nous, ou lors des courses organisées, ils sont récompensés à chaque fois, il n'y a pas de perdant.

Toutefois, il ne sera pas accepté l'adhésion d'un enfant sans l'adhésion conjointe d'un parent.

Donc maintenant on vous attend nombreuses et nombreux pour gonfler les rangs de la CTT.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire